Arrêtez de culpabiliser, évoluez!

Arrêtez de culpabiliser, évoluez!

“Un enfant blessé dans son intégrité ne cesse pas d’aimer ses parents, il cesse de s’aimer lui-même.” Jesper Juul

J’ai vu cette citation aujourd’hui et wahou! Elle prend d’autant plus de sens que j’ai demandé aux enfants lors d’un atelier récemment d’évaluer comment ils s’aimaient avec une règle. J’ai été très surprise de constater qu’ils ne s’aimaient vraiment pas beaucoup. Et si je le fais avec moi-même où se situera mon évaluation? Et si je demande à mes filles de le faire, ont-elles un grand amour pour elles-mêmes? Je ne suis pas sure!

Pourtant j’ai décidé de lire cette citation sans me culpabiliser car quelle maman peut-elle dire qu’elle n’a jamais profondément blessé son enfant? Sous le coup de la colère? de l’ignorance?

Ma compréhension de l’enfant, de son fonctionnement mais également de moi-même en tant que maman a tellement évolué ces dernières années que quand je repense parfois à ce que j’ai fait lorsqu’elles étaient plus jeunes, ben je me dis que maintenant je ferais différemment.

J’ai appris lors de ma formation d’Isabelle Filliozat que se sentir coupable permet de ne pas se sentir impuissant!

Je préfère donc prendre ma responsabilité de maman en faisant de mon mieux chaque jour en fonction de mon état du moment, de mes connaissances du moment,… et si après coup, je regrette un comportement, une attitude, une parole, je m’excuse toujours! J’apprends mon rôle de maman tous les jours et je choisis tous les jours d’être dans une logique de progression sans remuer le passé et regretter des choses que je ne peux plus changer.

Je ne le fais pas pour être une maman parfaite mais pour me rapprocher de la maman que j’ai envie d’être!

J’espère que vous arriverez vous aussi à lire cette phrase sans culpabiliser mais au contraire en mesurant l’importance de votre rôle de maman, avec l’envie de montrer à votre enfant qu’il est aimé quel qu’il soit et quoi qu’il fasse! 💕